Un avocat peut-il porter un costume au tribunal ?

Le métier d’avocat est régi par de nombreuses obligations dont sa tenue au quotidien et au tribunal.

Pas de costume au tribunal

Certes, le port d’un costume à la mode est très conseillé pour un avocat, mais il peut uniquement le porter à son bureau ou à rendez-vous. Au tribunal, le port de la toge noire relève d’une obligation réglementaire pour les avocats. Cette tradition intrigue le public, mais pourtant cette tenue a toute une histoire devant elle. Ce costume venu d’autres millénaires est toujours porté par les avocats au tribunal jusqu’à ce jour. Nombreux se demandent pourquoi un avocat ne porte pas seulement un costume au tribunal ? La robe que porte un avocat au tribunal à un sens et cela a bien évidemment un rapport avec les règles de la profession d’avocat.

La signification de la robe d’avocat

La robe d’avocat est un costume professionnel. Aussi appelée costume judiciaire, cette tenue doit être portée par l’avocat lorsqu’il exerce sa fonction ou assiste aux cérémonies publiques. Rappelons que sous l’ancien régime, seul un costume clérical classique était porté par les avocats, mais deux bouts de tissu accrochés à l’épaule pour remplacer le chaperon porté sur la tête ont été ajoutés par la suite pour marquer la dignité de l’avocat. La robe d’avocat rappelle également au public que la justice n’est pas seulement une affaire administrative, elle a aussi un côté mystérieux, qui consiste à distinguer le bien du mal.

Les évolutions de la robe d’avocat

Avec les années, la robe d’avocat a effectivement évolué. En partant d’une soutane noire de religieux, qui a symbolisé l’âge du Christ avec ses 33 boutons, mais la coutume a fini par disparaître avec le temps. Dans le temps, la robe avait une traîne, qui symbolisait la puissance. La longueur de la robe a également changé avec les années, car elle s’arrête à mi-mollet. L’ancienne robe d’avocat est donc devenue une toge qui permet d’avoir une égalité d’apparence entre les avocats au tribunal. La robe possède toutefois des boutons, un rabat blanc et une épitoge.

Pourquoi la robe est-elle plus courte derrière ?

Au Moyen Âge, la robe était encore à traîne, mais les avocats l’ont toujours repliée vers l’intérieur, afin de montrer que malgré leur dignité, ils n’ont pas de juridiction propre et sont des auxiliaires de justice. Si la robe est donc plus courte derrière, c’est pour marquer cette histoire malgré le fait que la robe ne dispose plus d’une traîne à présent.

Le rang d’hermine est-il obligatoire pour tous les avocats ?

En province, les avocats portent tout le temps le rang d’hermine au tribunal, mais au barreau de Paris, les avocats le portent uniquement aux audiences solennelles.

Il est donc clair que dans l’exercice de sa fonction au tribunal et notamment dans les salles d’audience, tout avocat est contraint de porter un costume professionnel, la robe d’avocat.