Avocat en droit des affaires, une spécialisation parmi tant d’autres

Les avocats en droit des affaires ou plus communément connus sous le nom avocats d’affaires sont des avocats comme tant d’autres, mais avec une spécialisation dans le domaine des affaires.

Un avocat spécialisé dans le droit commercial et le droit des sociétés

Un avocat d’affaires est un avocat, qui après ses études de droit, décide de se spécialiser dans le droit commercial et le droit des sociétés. Pour élargir ses compétences, il peut également se consacrer à différentes branches :

  • Droit bancaire.
  • Droit de la propriété industrielle.
  • Droit bancaire
  • Droit boursier.
  • Droit des fusions-acquisitions.

Contrairement à simple avocat qui est souvent amené à plaider au sein d’un tribunal, l’avocat d’affaires, lui, travaille plutôt en cabinet ou directement au sein d’une grande entreprise qu’il conseille et qu’il accompagne sur tous les aspects juridiques de ses activités. C’est seulement en cas de litige qu’il intervient pour plaider.

Ses missions

Les missions d’un avocat d’affaires sont variées, car il peut jouer un rôle de conseiller ou un rôle de contentieux. A la cour, il peut aussi être conduit à plaider les intérêts de ses clients. En tant que conseiller, il doit amener ses clients à faire le meilleur choix stratégique pour eux, et si besoin, défendre leurs intérêts face à la partie adverse.

Au quotidien, il doit :

  • Recherche des clients pour lui-même ou son cabinet s’il ne travaille pas exclusivement pour une entreprise.
  • Être à l’écoute des problématiques de son client et répondre de manière objective à ses questions.
  • Élaborer et présenter des solutions à son client.
  • Se former pour être au fait des marchés concurrentiels.
  • Rédiger des contrats et superviser la signature.
  • Négocier, voire modifier des transactions.
  • Déterminer les droits et devoirs des parties engagées.
  • Monter la structure financière adéquate.
  • Conseiller le client au mieux de ses intérêts et défendre ses intérêts ;
  • Participer aux projets de l’entreprise (cadre légal).
  • Estimer les délais et les étapes préalables.
  • Plaider devant la cour.

Ses qualités

Un avocat d’affaires ne doit pas être jugé sur la quantité de son travail, mais plutôt sur la qualité. On attend de lui qu’il maîtrise tout et qu’il puisse répondre à toutes sortes de questions, des plus simples aux plus complexes. Pour arriver à gérer tout cela, il doit :

  • Avoir suivi une solide formation.
  • Être entouré d’une équipe qui le complète.
  • Être inventif, car il doit livrer des réponses pour chaque contexte.
  • Être un parfait stratège avec un bon sens de l’analyse, un esprit de synthèse, une rigueur et une ténacité hors du commun.
  • Avoir nécessairement un très bon relationnel avec ses clients, mais également avec ses « adversaires ».
  • Avoir le contact facile, de l’humour et de la repartie.
  • Normalement, il doit parler l’anglais, qui est la langue des affaires.
  • Être organisé afin qu’il puisse répondre rapidement aux attentes de son client.
  • Comme tous les autres avocats, le secret professionnel l’oblige à se montrer discrète.