Qu’est-ce que l’adoption internationale ?

L’adoption internationale est une procédure légale qui consiste à adopter un enfant d’un autre pays. Ces enfants sont généralement adoptés d’orphelinats et sont éligibles pour l’adoption, car leurs parents biologiques étaient incapables de s’en occuper pour des raisons financières, juridiques ou autres. Les politiques internationales ont conduit à une diminution des adoptions internationales ces dernières années, mais cela reste une option tout à fait intéressante pour les parents qui souhaitent adopter un enfant d’un autre pays.

Certains critères importants à remplir pour une adoption internationale

Les conditions de l’adoption en France sont soumises à la loi nationale régissant l’adoptant. La convention de La Haye du 29 mai 1993 apporte un éclaircissement à propos d’une adoption internationale. Ce genre d’adoption se caractérise par le déplacement de l’enfant de son pays d’origine vers le pays où vit sa famille adoptive. Une fois que l’État d’origine et l’État d’accueil sont contractants sur toutes les conditions d’adoption, la convention s’applique obligatoirement. On l’appelle dans ce cas, une convention exclusive. Avant de commencer le processus d’adoption internationale, les familles adoptives doivent satisfaire à un certain nombre de critères de la législation des deux pays en vigueur :

  • Votre famille doit être apte à élever un enfant, ce qui est déterminé par une étude et enquête internationale à domicile, une vérification des antécédents criminels, des empreintes digitales et d’autres documents.
  • Pour adopter à l’international, les parents adoptifs doivent également répondre aux exigences de votre pays d’origine et aux exigences du pays étranger dans lequel vous souhaitez adopter, qui peuvent varier considérablement.

L’adoption internationale diffère de l’adoption nationale

Si vous décidez d’adopter ou non un enfant à l’étranger, il faut déterminer en quoi l’adoption internationale diffère de l’adoption nationale. Il est indispensable de prendre en connaissance de cause les coûts liés à l’adoption internationale. Voyager pour une adoption internationale coûte plus cher. Lors d’une adoption nationale, vous recevrez généralement des antécédents médicaux assez complets de l’enfant. En cas d’adoption internationale, les dossiers médicaux étant moins courants, vous ignorez peut-être les antécédents médicaux de votre enfant et de sa famille. Contrairement à l’adoption nationale, il est rare qu’une famille biologique reste impliquée de quelque manière que ce soit dans une adoption internationale. L’enfant adopté peut être un peu plus âgé et habitué à une autre langue et s’adapter à de nouvelles cultures peuvent prendre un certain temps. Vous devrez peut-être également vous préparer à tout problème psychologique que l’adoptant peut être confronté avec ses conditions de vie antérieures.

Miser beaucoup sur les recherches avant de prendre une décision d’adopter à l’international

Bien que le nombre d’adoptions à l’étranger ait considérablement diminué, il reste une option viable pour faire grandir sa famille. Si vous décidez d’adopter au niveau international, faites beaucoup de recherches avant de choisir un pays ou une agence d’adoption afin de vous assurer de trouver la meilleure situation pour votre famille en matière d’adoption.